La hausse des Carburants : impacts et mesures prises par TotalEnergies

Photo of author

By Nicolas Godet

Les consommateurs français font face depuis plusieurs mois à une flambée des prix de l’essence, avec un coût au litre qui frôle les 2 euros. Les pouvoirs publics tentent d’intervenir pour aider les automobilistes, tandis que la situation impacte fortement certains professionnels du secteur médical et des petites stations-service.
Dans ce contexte tendu, essayons de comprendre le phénomène et les initiatives annoncées.

Comprendre la hausse des prix de l’essence

Divers facteurs sont à l’origine de l’augmentation des prix de l’essence, parmi lesquels :

  • La flambée des cours mondiaux du pétrole ;
  • L’inflation dans de nombreux pays, y compris en France;
  • Les tensions géopolitiques et leurs répercussions sur l’offre de pétrole ;
  • La demande accrue en énergie liée à la reprise économique mondiale après la crise sanitaire.

Ces éléments combinés ont entraîné une envolée des prix des carburants, avec un impact direct sur le budget des ménages français.

TotalEnergies et la grande distribution : des mesures attendues

Un plafonnement des prix dans les stations TotalEnergies

TotalEnergies a annoncé qu’il maintiendrait son « coup de pouce » aux consommateurs en plafonnant le prix de l’essence et du diesel à 1,99 euro par litre dans ses 3.400 stations, tant que les prix resteront élevés. Bien que cette mesure puisse sembler insuffisante au regard des difficultés rencontrées par certains Français, elle constitue néanmoins un geste en faveur des automobilistes.

Des opérations « prix coûtant » chez certains distributeurs

Certains groupes de grande distribution ont annoncé qu’ils mèneraient des opérations « prix coûtant » sur les carburants en marge de leur convocation au ministère de la Transition énergétique. Ainsi, les consommateurs pourront bénéficier ponctuellement de prix réduits dans ces enseignes pour limiter l’impact de la hausse des prix sur leur budget.

L’impact sur les professionnels : focus sur le secteur médical et les petites stations-service

Les infirmières libérales face à la hausse des prix

La flambée des prix des carburants a également des conséquences directes sur les activités professionnelles de certaines professions, comme les infirmières libérales qui doivent assurer des déplacements quotidiens auprès de leurs patients. Ghislaine Sicre, une infirmière libérale, témoigne ainsi avoir renoncé à se rendre chez certains patients situés dans des hameaux en raison du coût élevé de l’essence.

Les petites stations-service impactées par les mesures prises

Les initiatives annoncées par TotalEnergies et les groupes de grande distribution suscitent également des réactions contrastées chez les gestionnaires de petites stations-service indépendantes. Yanis Fialoux, gérant des établissements Combet à Die dans la Drôme, déplore que le gouvernement n’appelle pas plutôt Total à faire des efforts en matière de bénéfices pour limiter l’impact sur les petits acteurs du secteur. Cette situation souligne ainsi les défis posés par la hausse des prix de l’essence pour l’ensemble des acteurs concernés.

Perspectives pour 2023 : qu’attendre de l’évolution des prix de l’essence ?

Face à une crise économique et une inflation marquée qui touchent tous les secteurs d’activité, il est difficile de prévoir si les prix des carburants se stabiliseront prochainement ou continueront d’augmenter en 2023. Le gouvernement français pourrait toutefois solliciter de nouveau les grandes enseignes de la distribution afin de poursuivre leurs efforts pour soutenir les automobilistes face à la hausse des prix. En attendant, les consommateurs devront adapter leur budget et peut-être envisager des solutions alternatives pour préserver leur pouvoir d’achat.

À lire également